Derniers kilomètres et récap’

Derniers kilomètres et récap’

Voilà, je comptais faire un petit récap’ sur l’Écosse, le voici avec le récit de la dernière demi-journée.

Dernier jour sur le sol Écossais, je me réveille tôt pour pouvoir prendre le ferry de 10h30 à Cairnyran soit 37 kilomètres de là où j’ai planté ma tente. J’enfourche le vélo dès 7h30 pour être sûr de ne pas le rater.
Peu d’âmes hormis les moutons semblent vivre dans les environs, Google Map me fait passer par des chemins forestiers pour éviter le trafic et gagner quelques bornes.
Je passe par de jolis paysages, mais pas de temps pour prendre des photos, je dois être avant 10h à l’embarquement. Ces deux dernières heures de vélo en Écosse ont été physiques car rapides. Je me récompense sur le ferry avec un café, un gâteau au chocolat (en guise de petit-dèj’) et des photos des côtes Écossaises.

Récapitulatif de l’Écosse :

Kilomètres parcourus

    À vélo : 793
    En train : 323
    En bateau : 15
    En Bus : 118

Nombre de nuits

    En camping ou camping sauvage : 6
    En auberge de jeunesse : 5
    En Hôtel : 2
    En AirBnb : 1
    Chez un utilisateur de Warmshower : 1

L’Écosse était un super pays pour commencer mon périple. Les gens sont très sympathiques et les conducteurs plutôt respectueux des cyclistes. J’ai fait beaucoup de rencontres, souvent des cyclistes et parfois des gens que je voyais plusieurs fois. J’ai par exemple recroisé Mark et Debbie à la gare d’Inverness. Nous avons pris le même train pour aller vers le sud ; eux avaient fini leur périple jusqu’au nord et rentraient en Angleterre après avoir affronté la neige.
J’ai également discuté avec un vieux Écossais typique avec son kilt, sa barbe et un énorme sac à dos ; de ce que j’ai compris, il voyage depuis toujours mais uniquement en Écosse. Il y a apparemment toujours des choses à voir et je veux bien le croire. On était dans la même chambre à l’auberge de jeunesse d’Inverness et à celle de Stirling. Je me rappelle aussi d’un livreur cycliste à Glasgow avec qui j’ai discuté en roulant dans la ville. Quand je lui ai parlé de mon trip il m’a répondu : « I totally want to do this ! ».

Bref, plein de rencontres et de super photos. Une ou deux nuits un peu froides où j’ai eu à mettre un pull en plus du sac de couchage mais je n’ai pas attrapé froid. 🙂
Je me rappellerai de la neige qui est tombée à Inverness et des montagnes blanches que j’ai vues au loin. Je ne m’attendais pas à de la neige, et bien que je ne sois pas frileux, les Écossais semblent l’être encore moins. Je pense avoir eu de la chance car je n’ai pas eu un temps si humide que ça. Je n’ai jamais subi une journée de pluie complète ce qui est plutôt plaisant.
Niveau budget j’aurais aimé m’en sortir mieux, mais je n’ai pas pu camper autant que je voulais. De plus, les petits restaurants mignons avec leurs délicieux toasts n’aident pas au budget global.

Le trajet en détail

Roadmap Scotland

En vert le trajet à vélo, en violet ceux en train, et en bleu foncé celui en bus (désolé les daltoniens).

Les articles sur l’Irlande arrivent ASAP !

10 réactions au sujet de « Derniers kilomètres et récap’ »

  1. Salut !

    Génial ! Quel parcourt ! Hâte de découvrir l’Irlande ! Ce qui est top dans ton voyage, c’est que je ne parcours pas les mêmes pays ^^ ! Du coup, je peux voir de nouveaux paysages ^^ ! Sympa le site de warmshower. J’en avais entendu parler mais je ne savais plus le nom 😀 ! Je vais y jeter un oeil car ça peut être intéressant pour la suite de notre voyage 😉 !

  2. C’est ce qui s’appelle finir en beauté ! Jusqu’à la prochaine étape, les journées se font belles tu auras sûrement des occasions de camper en Irlande sans frissonner… Du mois je te le souhaite ☺

  3. Que de beaux points de vues, images tu nous a donnés, super. Question mollets , jambes pas trop dur? pas de crampes? les nuits permettent de recuperer de l’effort? si je comprends bien tu as mange plus souvent froid que chaud:toast,sandwich, et pas beaucoup chaud?
    a bientôt et merci pour ce reportage.

    1. Je sens que les jambes travaille beaucoup mais c’est normal, quelques courbatures la nuits ou la matin mais sinon pas de problème jusqu’à là. 😀
      C’est juste un peu dur les matinée ou je n’ai pas pris un de petit-dèj ou pas un assez important.
      Ça dépend, les soirs je me fait des repas au réchaud du coup je mange quand même plus souvent chaud ; puis les toasts c’est chaud.
      Merci pour ces commentaires ! 🙂

  4. C hallucinant mais à chaque fois que je te lis j’ai l’impression de voyager avec toi alors merci pour ce récapitulatif qui me fait encore plus voyager…on se rend bien compte de toute les belles rencontres que tu fais le long de ton voyage et surtout des km que tu fais tout les jours,que ce soit en vélo, bateau etcccc…tes écrits transpire de te passion pour le voyage et la découverte et je t’assure tu arrives très bien à la transmettre 😉😉

    1. Merci, merci c’est la première fois que je fait ce genre d’exercice. Je n’ai pas envie de mettre trop de détails qui rendrait la lecture trop longue, alors les repas de pâtes que je me fait vous devrez vous en passer. ^^

  5. J’avais oublier de mettre le blog en homepage de mon navigateur, mais c’est chose faite. Super lecture et belles images. Je suis heureux que tout ce passe bien pour toi, tu nous vend du rêve ! Hâte de lire la suite de tes aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *