Deux heures de ferry pour changer de saison

Deux heures de ferry pour changer de saison

Sortons les lunettes de soleil et la casquette qui étaient au fond d’une sacoche, remplaçons-les par le bonnet et le k-way. L’Irlande m’accueille avec le soleil et la chaleur ; résumons ces premiers jours.

Première après-midi

Après les 37 kilomètres en vélo de la matinée et deux heures de ferry, me voilà arrivé en Irlande du Nord dans la petite ville portuaire de Larne. Je prends quelques provisions au supermarché du coin et me fait un casse-croûte dans un parc. N’ayant rien planifié pour les jours suivants, je me transporte de la nourriture pour trois repas ainsi que trois litres d’eau (qui vont vite descendre vue la chaleur). Direction le Nord par la côte (Coastal Way) pour atteindre la chaussée des géants un de ces jours. ^^

Northern Ireland Coast
Coastal Way

Beaucoup de circulation en ce premier mai, avec le soleil et la chaleur toutes les familles sont de sortie sur ces côtes où les petits villages balnéaires prennent un air méditerranéen.

Après une bonne trentaine de kilomètres (et une bière), je prends la décision de rentrer dans les terres pour rejoindre une auberge qui semble être une bonne occasion. Je ne m’étais pas trompé, pour 16£ qui devaient être normalement pour un dortoir, je me retrouve finalement dans une chambre tout seul avec salle de bains. L’auberge est unique avec une super cuisine où l’on peut se servir à volonté de toutes les provisions et une vue sur le Mont Slemish !

Slemish mountain

Nous sommes trois ce soir-là dans l’auberge, je rencontre donc Lisa et Dylan, un couple Irlandais qui fait de l’humanitaire. On échange très rapidement, actuellement Dylan aide Lisa à ouvrir un magasin de vêtements de charité, en plus de ça, ils chargent des conteneurs avec des appareils médicaux en état de marche que les hôpitaux n’utilisent plus et des landaus récupérés. Ces conteneurs sont en destination de l’Irak pour permettre de construire des hôpitaux dans des camps de réfugiés. Dylan a aidé plusieurs mois les émigrés de la jungle de Calais l’an dernier en France.
Après avoir sympathisé, je décide de les aider un jour de leur longue semaine puis nous finissons une bouteille de cidre irlandais.

En route pour la chaussée des géants

Petit-dèj à base de toasts après une bonne nuit de sommeil pour atteindre la curiosité touristique de la région.

On my way to the Giant’s Causeway
On my way to the Giant’s Causeway

60 kilomètres (sous le soleil) plus tard, après une petite marche …

Giant’s Causeway

Le lieu est très touristique, les bus s’enchaînent et il est impossible d’y accéder à vélo. Un peu dommage pour les photos avec le vélo que je comptais faire, mais le lieu reste tout de même impressionnant.

Je finis ma journée dans un camping à Portrush, me permettant de contempler la plage.

Portrush

Journée pour la bonne cause

Je me réveille et prends le train direction Ballymena pour retrouver Lisa et Dylan dans le futur magasin de charité.
Aujourd’hui pas de pédalage je me change les idées en triant des kilos et des kilos de vêtements.

Je rencontre du monde qui vient aider Lisa et je fais un petit tour dans la ville avant d’attaquer l’après-midi.
Nous empilons des dizaines et des dizaines de landaus puis nous trions et rangeons tout un conteneur d’appareils médicaux. Rien de très excitant mais ça change les idées, ça permet de discuter et de voir les milliers et les milliers d’euros jetés par la fenêtre si personne ne faisait rien.

Après une bonne longue journée de travail, Lisa et Dylan me ramènent à l’auberge (la même que l’autre jour) et me payent la pizza du soir.

La fatigue arrive vite et je compte rejoindre Belfast demain, je n’ai donc pas le temps d’écrire pour le blog (comme ça vous comprenez mon retard ^^) Encore une nuit dans cette merveilleuse auberge.

Direction Belfast

Déjà trois jours et demi et pas une seule goutte de pluie et la journée s’annonce chaude. Je prends la voiture avec Lisa et Dylan car mon vélo était resté au magasin. Les au-revoirs avec le couple sont trop brefs, mais ils ont une grosse journée de prévue et moi aussi. J’espère les revoir un jour pour leur parler de mes aventures.

Je me remets en selle pour Belfast tout en passant par la petite ville de Antrim.

Antrim Castle

J’essaye toujours de rentrer dans les grosse villes par des pistes cyclables ou des parcs, je regarde donc pour Belfast et décide de faire un petit détour par Lisburn qui me permet de rejoindre un canal pour les 15 derniers kilomètres.

Belfast
Cathédrale de Belfast

Je découvre de belles peintures de rue et passe une partie de ma soirée dans mon premier Pub Irlandais, le Crown.
Je rencontre une veille Américaine un peu éméchée qui me paye une pinte tout en parlant de politique.

Painted wall

Crown Pub

Voilà, premier sentiment de l’Irlande : il fait beau, il fait chaud et les gens sont très sympathiques ! Ça promet pour la suite. 😀

5 réactions au sujet de « Deux heures de ferry pour changer de saison »

  1. Que de rencontres et d’expériences en quelques jours, un paysage presque estival, du coup on se sent ce matin en te lisant un peu en vacances…

  2. Ca y est, tu es bien dans le bain ! Un vrai traveler ! Chaque jour est une nouvelle aventure et partager ce soleil sur ces paysages magnifiques est un pur bonheur ! Continu tes récits, on reste en vacances ! bises

  3. Prendre le temps de faire une journée d’humanitaire c’est top ! Et tes photos sont magnifiques…
    Aujourd’hui j’ai parlé avec quelqu’un qui suit ton blog depuis qu’il a vu l’article dans l’Alsace c’est marrant ☺

  4. oui, c’est moi, j’ai rencontre Sarah pour d’autres projets sur Mulhouse projetes ensemble et hier en visitant son stand de photos j ‘ai parle de Toi et de ton periple en ignorant que vous vous connaissiez; en tous les cas bravo le « geant à velo » sur la trace des « Geants » et puis avec ta generosité et spontaneité a aider autrui tu te grandis beaucoup sur ce voyage; merci de porter loin ces sentiments humanitaires; amities, bernard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *