Récap’ de l’Irlande

Récap’ de l’Irlande

Dernier jour et dernière nuit

Je reste encore une bonne demi-journée à l’auberge de jeunesse de Dublin puis me dirige vers l’Aéroport. Heureusement le temps n’est pas pluvieux, j’en profite pour cuisiner tous mes restes de nourriture dans un parc irlandais.
Je donne ma bouteille de gaz qui est encore à moitié pleine à un couple Irlandais que je croise, sèche ma tente au soleil puis déplace le contenu de mes sacs et sacoches pour que ça colle avec les restrictions du vol.

J’arrive à l’aéroport vers 17h (15 heures avant mon vol ^^) en sachant qu’il n’était pas possible d’acheter des cartons pour vélo, j’avais donc décidé de le plier et de le protéger avec du scotch, du polystyrène et une « couverture » de vélo que j’avais trouvée à 1$ il y a quelques temps.

Après près de deux heures d’emballage :

Le vélo emballé et mes affaires

Je laisse le vélo dans un service (payant) de dépôt de bagages et m’apprête à passer la nuit à l’aéroport. La nuit s’est plutôt bien passée car j’ai eu juste le temps de faire le montage de la vidéo sur l’Écosse :

J’embarque dans l’avion avec une heure de retard (il en partira avec deux), j’attends le décollage pour voir la belle Irlande une dernière fois et m’endors instantanément dans les nuages…

Récapitulons

Kilomètres parcourus

    À vélo : 693
    En train : Beaucoup
    En Bus : 27

Nombre de nuits

    En camping ou camping sauvage : 6
    En auberge de jeunesse : 7
    En Hôtel : 1 (Merci Nono !)
    Nuit blanche à l’aéroport : 1

Le train était très utile pour atteindre les endroits les plus magnifiques du pays, mais je pense que je n’ai fait que effleurer les possibilités. La Widl Atlantic Way semble tout aussi magnifique plus au nord, et la faire en entier doit être un super challenge. J’aurais aimé voir les lacs du Connemara et la ville de Killkenny mais en deux semaines difficile de faire mieux. J’ai eu une chance incroyable avec le temps, les dix premiers jours je me sentais en été (imaginez les traces de bronzage sur les bras)… les quatre derniers ont pu rattraper le niveau moyen de pluviométrie espéré en Irlande. ^^
Beaucoup de rencontres dans tous les coins de l’Irlande, Dylan et Lisa, une Israëlienne que j’ai croisée à Belfast et à Doolin (le monde est petit) et les jeunes Irlandais de Dingle. Les gens sont très sympathiques et je n’ai pas eu trop de mal à comprendre leurs accents (pour la plupart).
J’avais apparemment « a very good english » d’après un vieux bonhomme vers Tralee, qui me disait que j’étais très « independant » en regardant tout mon matériel.

La musique de rue et de pubs était très prenante (surtout à Galway) et j’ai pris une mauvaise addiction à la crème glacée pendant ces quinze jours qui se sont déroulés en un éclair.

Le trajet en détail

En vert le trajet à vélo, en violet ceux en train, et en bleu foncé celui en bus (désolé les daltoniens).

2 réactions au sujet de « Récap’ de l’Irlande »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *