Archives de
Étiquette : glendalough

Bières, collines et pluie

Bières, collines et pluie

Une petite partie de la WaW dans les jambes, j’aurais voulu aller plus haut et voir le Connemara mais j’étais excité à l’idée de retourner à Dublin pour retrouver mon ami Nono l’espace d’une soirée. La Wild Atlantic Way au complet doit être superbe : 2355 kilomètres ; mais je n’ai prévu que deux semaines en Irlande et je voulais voir les collines vertes au sud de Dublin avant de repartir. Mon avion pour le Canada était sept jours plus tard.

Je visite une dernière matinée Galway, visite son petit musée sur la ville, sa cathédrale puis prends le train pour Dublin.

Dublin

Non, pas de visite à ce moment-là, je passe une super soirée avec mon poto Nono qui était trois jours dans les environs, mais pour assister à des réunions lui ! Bref, une soirée dans les pubs Irlandais entre deux amis qui ne se sont pas vus depuis un mois ça peut se résumer en une photo :

Guiness

Wicklow mountains national park

Une petite demi-journée de repos, de préparation et de réapprovisionnement en nourriture c’est toujours bien pour attaquer le parc national des montagnes de Wicklow et les trois/quatre prochains jours.
Je prends un train jusqu’à Greystones pour me rapprocher un minimum et constate très vite que la région est pleine de collines.

Vers Kilmacanoge

Je ne sais pas si je commence à développer un instinct pour trouver des bon spots pour camper à la sauvage, mais là c’était quatre étoiles !

Vers Kilmacanoge

Avec des fajitas maison (enfin tente du coup ^^) et un magnifique coucher de soleil en prime.

Dix jours que je suis en Irlande, soleil et temps étaient prédominants, je ne pouvais pas avoir autant de chance si longtemps, même les Irlandais n’en revenaient pas : voilà la pluie.
Ranger la tente sous la pluie n’est jamais très plaisant mais je me rassure en me disant que la journée va être mieux ; là ça n’a pas été le cas. Je fais donc peu de kilomètres et vais faire un tour à la Cascade Powerscourt.

Powerscourt Waterfall
Powerscourt Waterfall

Je croise tout de même de bien belles forêts vertes. Vu la flotte qui tombe sans discontinu depuis le début de la journée ce n’est pas étonnant.

Le lendemain est plus productif (bien que presque tout aussi humide), je visite le site de l’ancien site monastique, Glendalough.

Glendalough

Un prêtre ermite, Saint Kévin, avait apparemment établi le site au VIème siècle car la nature y semblait très paisible. Même maintenant, je veux bien le croire ^^.

Je finis la journée en remontant à Greystones et en prenant un train pour Dublin car j’ai envie d’une nuit au sec et je compte encore visiter Dublin. J’aurais aimé faire plus de kilomètres dans la région, mais la pluie a eu raison de mon optimisme.

Dublin (en touriste cette fois)

Je passe quelques jours à Dublin, visite une partie de son immense Phoenix Park, le musée national et ses rues aux briques rouges typiques et en plus, le beau temps est de retour.

Dublin
Cathédrale Saint-Patrick

Phoenix Park

Dublin c’est très sympa pour les pubs et les quartiers animés les week-ends, mais il y a un peu trop de voitures dans le reste de la ville à mon goût. Je profite d’une journée de repos dans mon auberge avant de me préparer moi et mon vélo pour le Canada.